A220 Prélèvements eaux superficielles - sédiments

A220 Prélèvements, mesures, observations et/ou analyses sur les eaux superficielles et/ou sédiments

Si des eaux superficielles et/ou des sédiments sont présents à proximité d’un site d’étude, des prélèvements à l’amont et à l’aval hydraulique peuvent être mis en œuvre. Ces derniers seront réalisés par une technique d’écopage pour les eaux superficielles et via l’utilisation de carottiers russes ou à piston pour les sédiments. La localisation des prélèvements est déduite de la visite de site et de l’étude de vulnérabilité.

Les prélèvements et le conditionnement des eaux superficielles suivent les normes ISO 5667 partie 1 « Qualité de l’eau - Echantillonnage. Guide général pour l’établissement des programmes d’échantillonnage et sur les techniques d’échantillonnage », ISO 5667 partie 3 « Qualité de l’eau - Echantillonnage. Lignes directrice pour la conservation et la manipulation des échantillons » et ISO 5667 partie 10 « Qualité de l’eau - Echantillonnage. Guide pour l’échantillonnage des eaux résiduaires ».

Pour chaque prélèvement effectué, les caractéristiques du point de prélèvement, les mesures physico chimiques, les observations organoleptiques relevées sur site ainsi que les conditions du prélèvement sont notifiées dans une fiche de terrain, conformément à la norme NFX 31-620-2.