EVAL Evaluation environnementale

EVAL Évaluation (ou audit) environnementale

La première phase de la prestation EVAL a pour objectif d’appréhender le site suivant son historique (type et localisation des éventuels polluants) et ses différents contextes (géographiques, géologiques, hydrogéologiques…). Elle permet d’évaluer la vulnérabilité de la zone d’étude et de proposer un plan d’investigations adapté au regard des risques potentiels identifiés. En ce sens, elle se doit d’être distincte des opérations de terrain et réalisée en amont de celles-ci.

La prestation globale EVAL phase 1 comprend les prestations élémentaires A100 « Visite de site », A110 « Etude documentaire et mémorielle » et A120 « Etude de vulnérabilité des milieux ».

La seconde phase de la prestation EVAL concerne les opérations de terrains, les analyses en laboratoire des différents milieux étudiés et l’interprétation des résultats obtenus. Cette phase doit permettre de vérifier les suspicions de pollutions identifiées lors de la phase 1 et d’étudier les risques potentiels associés.

La troisième phase de la prestation EVAL vise à chiffrer le coût de la réhabilitation pour permettre la comptabilité des sols avec l’usage futur.

Les prestations EVAL phase 2 et 3 peuvent intégrer tout ou partie des prestations élémentaires A200 « Prélèvements, mesures, observations et/ou analyses sur les sols », A210 « Prélèvements, mesures, observations et/ou analyses sur les eaux souterraines », A220 « Prélèvements, mesures, observations et/ou analyses sur les eaux superficielles et/ou sédiments », A230 « Prélèvements, mesures, observations et/ou analyses sur les gaz du sol », A240 « Prélèvements, mesures, observations et/ou analyses sur l’air ambiant et les poussières atmosphériques » et A250 « Prélèvements, mesures, observations et/ou analyses sur les denrées alimentaires ».